Votre navigateur ne supporte pas JavaScript!

Le cercle de sinner

Le cercle de sinner : le cas du plat de lasagne

Le cercle de Sinner, un terme qui peut sembler être étrange lorsque l’on ne sait pas à quoi il se réfère. Pour l’expliquer à nos commerciaux, chez Kaliptis on commence toujours la formation par cet exemple concret.

 « Vous recevez des amis ce soir, vous avez décidé de leur faire de bonnes lasagnes maison. Vous servez vos lasagnes, vos amis se régalent, et vous passez une bonne soirée. Vos amis s’en vont et vous voilà en tête à tête avec votre beau plat de lasagne très sale, que faites-vous pour le nettoyer simplement ? »

….

Alors ?

De manière générale, les gens font souvent les tâches suivantes :

Sans le savoir, la plupart des gens appliquent la méthode du cercle de Sinner.

 

Le cercle de Sinner : Définition

Le cercle de Sinner est une théorie de nettoyage qui part du principe que pour laver de manière optimale il faut respecter l’équilibre entre 4 facteurs :

Si on ne respecte pas un des 4 facteurs alors, il devra être compensé par un autre, par exemple, si je ne fais pas tremper mon plat de lasagne alors je devrais frotter plus fort. (Je compense l’action temps par l’action mécanique).

Si on rapproche le cercle Sinner de notre exemple on obtient alors :

Attention, on peut parfois lire que plus l’eau est chaude, plus on arrive à bien nettoyer la surface. Il faut se méfier avec ce type d’affirmation, en cas d’utilisation de chimie, il faut lire les instructions d’utilisation sur la fiche technique et/ou l’étiquette.

 

Comment bien appliquer le cercle de Sinner ?

Comme mentionné il existe 4 paramètres, il faut donc appliquer ces 4 paramètres lors d’un nettoyage. Ces informations sont reprises sur la fiche technique du produit chimique ou sur l’emballage il convient donc de respecter les instructions pour un lavage parfait.

 

Bien choisir le produit pour l’action chimique

Pour bien choisir son produit d’entretien professionnel, il convient tout d’abord de savoir quel type de tache on souhaite faire partir :

Il faut ensuite respecter les dilutions prescrites, un surdosage du produit ne le rendra pas plus efficace au contraire il risque de rendre la surface plus sale. Par exemple, lorsque vous allez dans un endroit et que vous voyez que le sol colle, c’est qu’il y a eu un surdosage du produit.

 

Bien choisir la température

Dans la pensée commune, on se dit que l’on va mettre de l’eau très chaude car cela fonctionne mieux !

Attention, ce n’est pas toujours le cas, une nouvelle fois lorsqu’on ajoute un produit chimique, il faut suivre les instructions d’utilisation du produit. Une eau trop chaude peut tuer des enzymes, réduire l’action chimique ou même supprimer un parfum.

 

Bien respecter les temps d’action

Les produits magiques n’existent pas et il est toujours nécessaire de laisser le temps à la solution de pénétrer dans les salissures et de les décoller du support. Avant de se dire qu’un produit ne fonctionne pas, il faut toujours penser au cercle de Sinner et même au plat de lasagne, le 1er réflexe que l’on a pour laver le plat c’est de le faire tremper, pour le faire agir.

Le temps d’action est également très important avec les produits de désinfection.

 

L’action mécanique

L’action mécanique est là pour évacuer la salissure et vient en complément de toutes les autres actions. Différents produits peuvent être utilisés pour l’appliquer :

Et aussi un peu d’huile de coude ! :)