Votre navigateur ne supporte pas JavaScript!

Comment bien appliquer la méthode de pré-imprégnation ?

On entend de plus en plus parler de la méthode de pré-imprégnation, mais sans explication elle se révèle inefficace. Cet article a pour objectif d’accompagner notre clientèle dans la mise en place de cette méthode étape par étape, tant dans sa préparation que dans son application !

Qu’est-ce que la méthode de lavage par pré-imprégnation ?

La méthode de lavage par pré-imprégnation est principalement utilisée dans les milieux de la santé, mais elle tend à se répandre. Son but est de réduire considérablement le risque de nettoyer une pièce avec une mop sale et donc de répandre des bactéries.

Avec la méthode de pré-imprégnation, on travaille avec des franges dites « imprégnées ». Ces franges sont imbibées de la juste dose de solution. Lorsque l’agent d’entretien nettoie les locaux, il n’a plus qu’à prendre sa frange et à l’utiliser. Une fois que la mop n’a plus d’eau, l’agent la retire et en met une autre.

 

Étape 1 : La préparation du chariot

Pour travailler avec la méthode de pré-imprégnation, il faut que les franges soient imbibées avant le début du nettoyage des pièces, c’est-à-dire dans le local de ménage. La préparation du chariot est donc l’étape clé de cette méthode de lavage !

A quoi faut-il penser pour bien préparer son chariot de ménage ? Voici toutes les étapes à réaliser pour avoir un chariot de ménage bien pensé pour le lavage par pré-imprégnation :

À noter que ces deux premières étapes, peuvent être calculées au préalable lors de la création des tournées. Ainsi on communique le nombre de frange dont il a besoin pour sa tournée et combien de solution il doit préparer, en indiquant les proportions exactes.

 

Exemple concret pour le calcul d’imprégnation d’une frange :

Prenons la frange Decitex Velcro DX1 – elle a une capacité de lavage entre 30 et 50 m² et a besoin ½ L de solution pour 4 franges.

Imaginons que nous avons besoin de nettoyer 200 m². Que nous avons un sol plutôt sale, avec beaucoup de passage donc la frange peut avoir tendance à se salir rapidement. Donc, nous partons sur l’hypothèse de superficie la plus basse : 30 m².

Nous savons que nous allons avoir besoin de 6,7 franges (200 m² / 30 m² = 6,7 franges). Ici on arrondit au supérieur soit 7 franges.

Nous savons également que la capacité d’imprégnation est de 0,5 L de solution pour 4 franges, par conséquent, il faut 0,875 L de solution pour 7 franges (7 franges x 0,5 L / 4 = 0,875 L).

Il ne reste plus qu’à préparer la solution dans la quantité de 0,875 L (875 ml).

Pour continuer la démonstration, nous allons prendre l’exemple de notre produit Ecolabel, de la marque Exeol, le détergent tous usage fraîcheur boisée.

Sa dilution est de 0,25 % à 1 % selon le degré de salissure soit 2,5 à 10 ml / litre. Tout à l’heure, nous sommes partis sur une hypothèse où nos sols étaient très sales. Nous allons donc rester cohérents et appliquer le pourcentage le plus haut : 1 %.

Ainsi, nous procédons à un produit en croix. S’il faut 10 ml pour 1 L combien en faut-il pour 0,875 L ? On réalise le calcul suivant : 0,010 L x 0,875 L / 1 L = 0,00875L soit 8,75 ml à diluer.

Bon cela parait compliqué, mais une nouvelle fois, tout peut être calculé en amont. Et l’agent d’entretien sait que pour sa tournée, il doit préparer 7 franges avec 0,875 L  de solution en n’oubliant pas d’ajouter 8,75 ml de produit dans sa solution.

 

Étape 2 : La mise en application de la méthode de pré-imprégnation

Maintenant que nous avons correctement préparé le chariot de ménage, nous pouvons passer à l’action ! Voici toutes les étapes à suivre pour effectuer un lavage par pré-imprégnation correct : 

Astuce pour bien retirer la mop du support :