Votre navigateur ne supporte pas JavaScript!

Astuces - Comment monter un chariot de ménage professionnel ?

Monter un chariot de ménage professionnel est une tâche simple pour des habitués, mais un peu plus complexe pour des personnes n’en n’ayant jamais construit.

Dans cet article, nous vous expliquons toutes les étapes pour monter un chariot de nettoyage professionnel et nous vous donnons quelques astuces qui nous semblent essentielles pour faciliter sa mise en place.

 

Le matériel nécessaire à la construction d’un chariot de nettoyage

Tout d’abord, nous vous présentons le matériel nécessaire pour une construction rapide de votre chariot :

Maintenant que vous avez tout le matériel à portée de main, vous pouvez commencer le montage de votre chariot.

 

Les différentes étapes de montage d’un chariot de ménage professionnel

Pour monter correctement votre chariot de nettoyage, il vous faut suivre quelques étapes.

Étape 1 : La checklist

Tout d’abord, avant de jeter l’emballage, il est préconisé de répertorier et classer toutes les  pièces, à l’aide de la notice de montage. Cette étape a 2 avantages :

 

Étape 2 : La modélisation

Elle concerne plutôt les chariots « fermés » avec des portes et des tiroirs. Elle consiste à imaginer l’aménagement du futur chariot : faut-il que la porte soit en haut et le tiroir en bas ou l’inverse ? Faut-il uniquement des tiroirs ? Faut-il une ouverture au-dessus avec un fond peu profond (pour poser des seaux par exemple) ?

Une fois cette démarche faite, il n’y a plus qu’à passer au montage à proprement parlé.

 

Étape 3 : Le montage

Il y a 2 phases dans le montage : la construction de la structure puis l’ajout des éléments qui complètent la structure (ex. crochets, seaux, presse, tiroirs, etc.).

Concernant la construction de la structure : il y a un principe, un ordre à respecter : « partir du bas et remonter progressivement » :

 

À noter : nous avons inclus les portes dans la structure des chariots de ménage car elles sont très souvent intégrées dans les montants qui sont verrouillés par les espaces supérieurs, à l’inverse des tiroirs qui eux ne sont pas intégrer directement dans la structure.

La deuxième phase est celle qui consiste à ajouter les éléments supplémentaires. De manière générale, les seaux ont déjà une place, les tiroirs également. Il y a les crochets et le repose balai que l’utilisateur peut positionner à son gré, selon son envie et utilisation. Il n’y a pas de règle.

Si vous avez des questions pas rapport au montage de votre chariot de ménage, notre équipe et votre technico-commercial dédié se tiennent à votre disposition et seront ravis de vous apporter de l’aide.